Captage des eaux dans Lanaudière : puits de surface, profonds et gélinite

Les puits de surface

Les pointes filtrantes que nous installons ne manquent jamais d’eau, et l’eau est filtrée naturellement par le sable environnant jour après jour. Le puits de surface est alimenté par l’eau qui circule à la surface du sol et qui provient directement de la nappe phréatique. En pratique, sa profondeur habituelle ne dépasse pas 10 mètres. De nombreux facteurs, tels que les types de sols, le relief du terrain et, surtout, la façon dont le puits est construit, affectent la quantité et la qualité d’eau d’un puits de surface.


Évitez les risques de contamination de votre puits de surface

Les pointes filtrantes ne sont pas directement en contact avec les contaminants extérieurs, comme c’est le cas pour les puits circulaires. Ainsi, si vous avez la chance d’avoir un puits de surface où l’eau est naturellement filtrée dans une profonde couche de sable, vous verrez diminuer les risques de contamination de votre eau. S’il y a une infiltration, qu’elle provienne de fissures ou de joints qui se sont ouverts dans le puits, il est recommandé de colmater le tout avec du ciment. Votre puits doit aussi être chapeauté d’un couvercle étanche. La vérification et l’entretien annuels de votre puits sont également recommandés afin d’aider à prévenir la contamination.

Chez Pointe Eau Forage, nous possédons notre licence de la Régie du Bâtiment du Québec (5659-9848-01). Lorsque vous nous contactez, nous nous assurons que le puits de surface est bien ce qu’il vous faut pour répondre à vos besoins.

Les puits profonds

Le captage des eaux souterraines par un puits profond est une installation qui permet de puiser l’eau à partir des nappes d’eau qui se situent sous la surface du sol. Dans un sol sablonneux et profond, c’est la pointe filtrante en PVC qui est préférée, car elle est ne rouille pas et ne se détériore pas. Toutefois, celle en acier inoxydable est idéale lorsqu’il y a présence de petits cailloux dans le sable.

Règlementation sur le captage des eaux souterraines : ce qu’il faut respecter

Le gouvernement du Québec a adopté, le 14 juin 2002, le Règlement sur le captage des eaux souterraines dont le principal objectif est d’assurer la protection des eaux destinées à la consommation humaine. Ce Règlement vient encadrer l’ensemble des activités de captage des eaux souterraines.

Permis de captage

Il faut obtenir auprès de la municipalité un permis de captage pour le forage d’un nouveau puits ou pour la modification d’un puits déjà existant.

Localisation du puits

Il doit être situé à plus de 30 mètres de tout système non étanche de traitement d’eaux usées (champs d’épuration), à plus de 15 mètres de tout système étanche de traitement d’eaux usées (fosse septique), à plus de 30 mètres d’une parcelle en culture et en dehors d’une zone inondable.

Scellement du puits

Un scellement devra être effectué dans les cas suivants :

  • Le roc est à moins de 5 mètres de la surface du sol.
  • Le puits est localisé à moins de 30 mètres (mais à plus de 15 mètres) d’un système non étanche de traitement d’eaux usées.

Désinfection du puits

À la suite de l’aménagement ou de la modification d’un puits artésien, il faut nettoyer et désinfecter l’ouvrage de captage pour éliminer toute contamination.

Analyse d’eau

Le propriétaire d’un ouvrage de captage doit, entre le deuxième et le trentième jour suivant la mise en marche de l’équipement de pompage, faire prélever des échantillons d’eau et les faire analyser par un laboratoire accrédité par le ministère de l’Environnement.

Protection du puits

Le propriétaire doit veiller à ce que l’intégrité du couvert soit maintenue de manière à empêcher l’infiltration de contaminants. Le tubage doit excéder d’au moins 30 cm la surface du sol. Le propriétaire doit s’assurer que la finition du sol autour du puits (1 mètre) est réalisée de façon à éviter la présence d’eau stagnante.

Les puits gélinite

Les puits gélinite est un puit de plus en plus populaire puis qu’il permet un meilleur contrôle des contaminents de surface comme les vermines et les infiltrations d’eau. Un couvercle anti-vermine scelle le puits de façon étanche. Ce type de puits est tout particulièrement utilisé lorsqu’il est impossible d’utiliser la pointe filtrante. De plus, son apparence externe est plus facile à fondre dans le décor de votre terrain. Pour obtenir un rendement, un débit et une performance supérieurs, il est possible de mettre une pompe submersible dans le puits gélinite.


Pour savoir si le puits gélinite est la solution adéquate à vos besoins, contactez Pointe Eau Forage!

Besoin d’une estimation?

Appelez-nous pour obtenir une estimation sur l’installation d’un puits pour le captage des eaux!

Contact principal

10, rue Joseph-Ricard

Notre-Dame-des-Prairies, Québec J6E9J3

P. 450-756-1224

E. info@pointeeauforage

Heures d’ouverture

Du lundi au vendredi, de 8h à 17h
En soirée, samedi et dimanche : service d’urgence sur appel

Zone de service

  • Lanaudière et ses environs
  • Joliette

Liens sociaux

Envoyer à un ami

Envoyer l'URL de cette page à un(e) de vos ami(e)s

Tous droits réservés Pointe Eau Forage Inc 2019 - Mention légale
Création de

Mention legale